Skip links

QUESTIONS COURANTES

Qu’est-ce que l’accompagnement de fin de vie ?

Dans les dernières semaines de vie, de nombreuses questions surgissent autant pour la personne qui vit cette réalité que pour les familles, les proches et les aidants naturels. L’accompagnement de fin de vie nécessite une approche professionnelle respectueuse du cheminement de chacun et vise à aider le patient à exprimer sa colère, ses doutes, ses peurs et parfois même sa révolte.

Les proches passent eux aussi par toute cette gamme d’émotions, et il apparaît qu’une présence étrangère facilite les choses pour tout le monde et peut ainsi aider une personne à vivre plus harmonieusement son parcours de fin de vie, et donc à apprivoiser sa mort. Bien que certains rites religieux puissent apaiser un croyant, il existe de multiples façons d’accompagner le passage vers la mort étape par étape.

En général, la mort est considérée comme un tabou, d’où l’importance de recourir à des personnes formées pour l’accompagnement. Le personnel soignant a lui aussi des besoins pour ventiler son quotidien, car les médecins, les infirmières, les préposés et les bénévoles se sentent parfois à bout de ressources en présence de vives émotions provoquées par la mort.

Les accompagnateurs ont-ils reçu une formation reconnue ?

Pour prodiguer des services d’accompagnement de fin de vie professionnels, il faut passer par une formation rigoureuse. C’est pourquoi les critères d’accréditation de la Fondation Jeanne-Mance sont extrêmement élevés.

Il faut plus que de la compassion et de la bonne volonté pour offrir des services d’accompagnement de fin de vie. Chaque candidat doit : posséder une formation universitaire de base reflétant ses affinités et ses intérêts ; se soumettre à une entrevue de sélection rigoureuse ; passer par un programme de formation universitaire adapté aux soins palliatifs et à l’accompagnement de fin de vie et passer par une dernière évaluation de l’ensemble du parcours de formation.

Comment puis-je entrer en contact avec les accompagnateurs de la Fondation ?

La Fondation Jeanne-Mance envisage d’établir des partenariats avec des maisons de soins palliatifs et des associations qui font la promotion des soins palliatifs à domicile. Il nous faudra un certain temps afin de couvrir l’ensemble du Québec.

Il est également possible de communiquer avec le secrétariat de la Fondation pour recevoir des informations complémentaires. Cependant, il faudra toujours faire une demande à nos partenaires pour recevoir le service d’accompagnement de fin de vie.

Est-ce que l’accompagnement de fin de vie est la même chose que les soins palliatifs ?

L’accompagnement de fin de vie s’inscrit dans une approche palliative et se veut un complément aux services offerts en soins palliatifs. Le confort du patient en fin de vie à domicile doit d’abord être assuré par : la qualité de l’environnement immédiat ; les services prodigués ; le contrôle de la douleur ; et bien sûr le suivi médical.

C’est lorsque tous ces services sont en place que la réalité de la fin de vie à domicile soulève son lot de questions, qu’elles soient humanistes, spirituelles ou religieuses. Et c’est à ce moment qu’un accompagnateur de fin de vie à domicile peut intervenir en étroite collaboration avec le patient, la famille, les proches et, bien entendu, le personnel soignant.

Est-ce que je peux faire appel à la Fondation, peu importe mes croyances ?

La Fondation Jeanne-Mance, malgré ses origines chrétiennes, œuvre aujourd’hui de manière non confessionnelle. Faire appel au service d’accompagnement de fin de vie ne nécessite donc, a priori, aucune appartenance religieuse. C’est d’abord l’exigence humaniste de secourir une personne qui vit le passage le plus difficile de sa vie qui guide la Fondation Jeanne-Mance. Cela n’exclut d’aucune façon un accompagnement respectueux des choix religieux, si c’est là le souhait de la personne en fin de vie.

Est-ce que je dois payer pour ces services ?

Vous n’avez absolument rien à payer pour profiter des services d’accompagnement de fin de vie à domicile. La Fondation Jeanne-Mance versera les honoraires professionnels aux accompagnateurs sans que vous ayez à négocier quoi que ce soit.